Catégorie dans Contenus

3 métiers du web qui ont le vent en poupe !

Le développement de la technologie a donné naissance à de nombreux métiers de l’internet : ce sont les métiers du web. Vous pouvez aujourd’hui exercer un métier de chez vous. La toile vous offre la possibilité de trouver des travailleurs qui correspondent à votre domaine sans pour autant vous déplacer. Cependant, il existe des métiers recherchés qui sont très prisés. Découvrez à travers cet article 3 métiers du web qui ont le vent en poupe.

Lire la suite

Comment aménager une salle de réunion ?

 

Une salle de réunion est un espace de travail où tout le monde peut se rassembler. Son aménagement doit donc être bien pensé afin d’avoir une atmosphère propice aux différentes activités. Manquez-vous d’inspiration pour bien aménager votre salle de réunion ? Voici quelques conseils qui vous seront utiles.

Définir la structure de la salle de réunion

L’aménagement d’une salle de réunion peut se faire de plusieurs manières. Vous devez vous poser des questions sur la configuration de votre salle. Ces informations vous permettent d’aménager plus facilement votre local. Il faut savoir :

  • la surface dont dispose votre salle de réunion ;
  • si votre salle de réunion est fermée ou ouverte ;
  • combien de personnes elle peut accueillir ;
  • les éléments indispensables que cette pièce est censée contenir et
  • si la pièce est uniquement réservée aux collaborateurs ou aussi aux clients et invités.

En fonction des réponses que vous obtenez, vous saurez exactement le genre de mobilier vers lequel vous devez vous  tourner. Vous serez également parfaitement au fait des matériaux et couleurs à privilégier.

Délimiter l’espace nécessaire par personne

Une fois la structure de votre salle de réunion définie, il vous faut trouver et délimiter l’espace nécessaire par personne. En fait, il faut que chaque personne entrant dans la pièce se sente à l’aise. La salle ne doit être ni trop grande ni trop petite et respecter l’espace personnel de chaque individu. En passant par cette étape essentielle, vous saurez si vous devez privilégier des meubles imposants ou minimalistes. Il est conseillé de respecter un minimum de 60 cm en position assise entre deux personnes. Cependant, si des personnes sont emmenées à travailler dans ces locaux, il doit y avoir un espace de  70 cm au moins entre elles. Les 10 cm supplémentaires sont destinés aux matériels tels que les ordinateurs.

Choisir le bon mobilier

Selon les objectifs de votre salle de réunion, vous devez choisir votre mobilier. Si votre salle doit accueillir des réunions d’échanges, d’informations ou de brainstorming, le degré de confort ne sera pas le même. Vous trouverez les caractéristiques des mobiliers de salle de réunion en allant sur ce site .

Le choix des chaises

Pour votre salle de réunion, il est important de privilégier le confort. Cela passe par le choix de vos chaises. Ces dernières doivent procurer un réel confort pour ne pas fatiguer les participants. Privilégiez les chaises de réunion dotées de garnissages qui apportent un confort maximal, surtout lorsque les réunions s’éternisent.

Le choix de la table de réunion

Le choix de votre table doit se faire en fonction de l’espace de votre pièce et de sa capacité d’accueil maximale. Si vous avez une petite salle de réunion, optez pour une table pouvant accueillir jusqu’à 8 personnes. Avec une pièce plus grande, choisissez celle pouvant accueillir un peu plus de 14 personnes. N’hésitez pas à vous rendre sur un site spécialisé pour faire votre choix. Vous avez également le choix entre des tables rondes, rectangulaires ou encore carrées.

Somme toute, tous ces conseils sont très utiles pour aménager votre salle de réunion, sans encombre.

 

Freelancing : de plus en plus d’adeptes

Au cours de la dernière décennie, le freelancing a attiré de plus en plus de passionnés, aussi bien en termes d’indépendance que de liberté. Désormais, le freelancing connaît une véritable expansion. Ceci est une conséquence directe de la crise du Covid-19. Le travail indépendant est non seulement une solution contre le chômage, mais aussi une réponse à la demande des entreprises.

Le freelancing s’installe dans le monde du travail

Le marché du freelancing a une influence croissante sur le marché du travail. En effet, de plus en plus d’entreprises font confiance aux freelances. S’appuyer sur des indépendants pour des tâches temporaires leur offre plus de flexibilité. Ils peuvent ainsi renforcer leur équipe. Indépendantes, pigistes, freelances, entrepreneur, les confusions entre ces différents noms sont récurrentes.

Les freelances sont des personnes qui n’ont pas d’actifs commerciaux, d’immobilisations ou de licences spécifiques pour les professions conventionnelles. La plupart du temps, ils sont issus de l’industrie numérique et agissent en tant que consultants indépendants, chefs de projet, développeurs, etc.

Par ailleurs, bon nombre d’indépendants ne sont plus aussi isolés qu’avant. Au cours des dernières années, des espaces de bureaux partagés ont vu le jour. Ces centres accueillent des freelances. Ils offrent des espaces de travail adaptés ainsi que la possibilité de partager leur expérience entre eux. Le freelancing s’agrandit ainsi en réunissant des professionnels dans un même lieu avec des services communs.

Le freelancing et les entreprises

La culture d’entreprise et la culture du freelancing se développent désormais avec leurs propres normes et mentalités. Les freelances ne sont plus une alternative aux contrats à durée indéterminée, mais plutôt des professionnels matures. Ils sont en effet plus considérés à leur juste valeur.

De plus, les entreprises se tournent de plus en plus vers les travailleurs indépendants en leur offrant des postes. C’est le cas du chef indépendant qui est en charge de la gestion des freelances dans certaines entreprises. Il s’occupe du recrutement, des contrats et de leur intégration entre autres. Les processus d’intégration, de départ des employés et des consultants indépendants ne sont pas les mêmes que ceux des contractuels. Quelle que soit la taille de la société, le freelancing est donc une alternative.

En outre, les freelances gèrent leurs horaires, leur autonomie et leurs tâches à accomplir. En identifiant correctement les besoins des freelances, les entreprises peuvent mieux répondre à leurs besoins. Il faut souligner que la demande pour certaines expertises est élevée et que l’entreprise n’est pas toujours en bonne position. Par conséquent, afin d’attirer les meilleurs consultants indépendants, elle doit mettre en évidence les avantages qu’elle leur offrira. Pour en apprendre davantage sur les mutations du freelancing dans le monde du travail,  cliquez ici .